ESPACE CLIENT

secteurs

Des initiatives solidaires pour soutenir les hôtels-cafés-restaurants

14 Avril , 2020 /

Pendant la période du confinement, des dispositifs solidaires se mettent en place pour aider les professionnels du secteur qui ont été contraints de fermer leurs établissements.

Les cafés et restaurants sont fermés depuis le 14 mars 2020 minuit et continueront à l’être après le 11 mai. Il en est de même pour une large majorité des hôtels, faute de clients. Face à cet arrêt brutal de l’activité, des initiatives solidaires voient le jour pour soutenir les professionnels de l’hôtellerie-restauration. L’objectif : aider les établissements en leur fournissant une avance de trésorerie pour leur permettre de « tenir » jusqu’à la réouverture. Le principe est basé sur la précommande des clients qui réservent et payent d’avance une offre (repas, boissons, nuitées…) sous forme de bons d’achat pour une consommation future. Outre l’apport immédiat de liquidités, ces précommandes favoriseront une reprise d’activité plus rapide à la réouverture. Parmi les initiatives solidaires recensées :
- Sauvetonresto est une plate-forme lancée bénévolement par deux start-up Le Pot Commun et Hemblem pour soutenir restaurateurs, hôteliers et professionnels de loisirs en pré-payant une offre (menu, nuitée, expérience…) à utiliser à la réouverture.
- J’aimemonbistrot est une plate-forme issue du regroupement de 13 acteurs de la filière consommation hors domicile (France Boissons, Coca-Cola, Pernod Ricard, Heineken, Kronenbourg, Lavazza…) qui propose la précommande de consommations (café au comptoir, verre en terrasse, repas complet) allant de 1,50 à 50 €. Et la plate-forme abonde à hauteur de 50 % pour les 10 000 premiers bons d’achat payés. Outre le soutien financier, elle accompagne également les patrons d’établissements dans toutes leurs démarches (ressources humaines, finance, management, règlementation, etc.) via des conseils d’experts et d’articles expliquant les mesures gouvernementales.
- Même principe pour la plate-forme « Bar Solidaire » lancée par le brasseur AB InBev France qui invite les Français à acheter un bon d’achat de boissons à consommer à la réouverture. Le leader mondial de la bière s’engage à doubler ce montant en équivalent bière au moment de la reprise d’activité.
- Au niveau local, à Lille par exemple, l’agence de communication Nash & Young et deux restaurateurs (Papà Raffaele et Le Comptoir Volant) ont lancé le site « La Grande Bouffe » avec paiement en ligne des consommations futures (plats, boissons) avec, en contrepartie, une remise de 10 % sur la future addition. Au bout de dix jours, le site réunissait déjà 34 bars et restaurants.

©  Les Echos Publishing - 2020
← Revenir au blog